Réduire son imposition en investissant dans des SCPI : guide complet

Réduire son imposition en investissant dans des SCPI : guide complet

Un placement financier est par définition un moyen de faire fructifier votre patrimoine. Cependant, disposer d’actifs peut vous soumettre à une pression fiscale importante. Aussi, une optimisation fiscale bien pilotée passe par un choix de placements éclairé. À cet égard, une question vient rapidement à l’esprit. Comment placer son argent tout en réduisant les charges à régler ? La réponse est inscrite dans la pierre, ou plutôt dans la “pierre papier”. Elle se résume à : réduire son imposition en investissant dans les SCPI.

Réduire son imposition avec une SCPI ?

Lois Pinel, Malraux… Les dispositions légales portant sur l’immobilier et de nature à défiscaliser vos investissements sont attractives. Cependant, si un placement immobilier peut s’avérer rapidement contraignant, sa rentabilité peut être tardive. Une excellente alternative à cet investissement classique réside dans la “pierre papier”. Il s’agit de l’achat de parts en Société Civiles de Placement Immobilier. Un tel type d’investissement bénéficie d’un double avantage :

  • Des revenus complémentaires (comme le revenu locatif) inhérent au secteur de l’immobilier;
  • Les avantages des produits financiers que sont les parts sociales d’une entreprise.

La combinaison de ces caractéristiques principales offre des revenus divers, créant un certain rendement SCPI. Mais les avantages ne s’arrêtent pas là. En effet, vous pouvez profiter de dispositions d’allègement fiscal. L’intérêt des placements SCPI est donc, là aussi, double : augmenter ses revenus et réduire son imposition. On note en l’occurrence la possibilité d’une réduction d’impôt représentant jusqu’à 18% d’un placement initial (de €300.000 maximum), à étaler sur 9 ans. Pour profiter des réductions fiscales diverses, on fait appel à une SCPI dite “fiscale“. Ces SCPI peuvent être de différents types de SCPI sont à disposition. Il s’agit notamment de :

 

La SCPI de défiscalisation Pinel

 

La loi Pinel 2020, dans la continuité de la loi Pinel 2019, s’adresse principalement aux acquéreurs de biens immobiliers neufs. Les immeubles anciens situés en zones dites de “tension locative” peuvent cependant être concernés eux aussi. Les investisseurs choisissant de placer leur argent dans des SCPI seront heureux d’apprendre que ce dispositif les concernent également. Cette mesure permet de réduire son imposition SCPI sur une base d’engagement décidée par la société de gestion. La défiscalisation, s’effectuant sur le total des parts acquises, peut alors se décliner de différentes façons :

  • 21% sur 12 ans;
  • 18% sur 9 ans;
  • 12% sur 6 ans.

 

La SCPI de déficit foncier

 

Investissant dans des biens nécessitant des rénovations et/ou des réhabilitations, les SCPI de déficit foncier s’adressent surtout aux bénéficiaires de revenus fonciers. Pour être exact, il concerne ceux soumis à une tranche marginale d’imposition supérieure ou égale à 30%. En effet, le déficit foncier est un mécanisme prévu par la loi. Celui-ci permet également de réduire son imposition. Le montant, déduit du revenu global doit respecter un certain calcul. En l’occurrence, il représente une part d’imposition égale à ce que coûte un bien immobilier produisant des revenus négatifs. Parce qu’il est prévu par la loi, ce mécanisme est réglementé. Le déficit foncier considéré dans le cadre de l’acquisition de parts SCPI est en effet limité par un plafond de €10.700.

 

La SCPI Malraux

 

Ce type de SCPI permet de réduire son imposition de €5000 à €100.000. Cependant, le montant déduit doit être utilisé de façon spécifique. Il est en l’occurrence réservé à la réalisation de travaux de rénovation. Les SCPI Malraux réalisent des placements dans des biens immobiliers :

  • Localisés dans une AMVAP (Aire de Mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine);
  • Localisés dans des quartiers reconnus comme nécessitant des rénovations.

Les biens immobiliers de la première catégorie permettent notamment de réduire son imposition à hauteur de 22%. Ceux de la seconde catégorie offrent quant à eux une réduction s’élevant à 30%.

 

Les SCPI alternatives

 

Il existe par ailleurs d’autres alternatives telles que la SCPI Monuments Historiques. Prévue par l’article 156 I. 3 du Code Général des Impôts, la loi “Monuments Historiques” en est une. Ce dispositif s’adresse aux investisseurs choisissant de placer leur argent dans des biens immobiliers classés. Le gros avantage d’un tel placement réside dans ses caractéristiques. En effet, la quote-part de déficit foncier est intégralement imputable sans limite sur le revenu global. Les biens immobiliers concernés par ce dispositif sont par ailleurs plus nombreux que le nom du dispositif le laisse imaginer. Ils ne sont pas strictement cantonnés à la catégorie des monuments historiques notables. En effet, y sont également assujettis :

  • Les édifices apparaissant sur l’ISMH (Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques);
  • les immeubles reconnus “d’intérêt artistique particulier” par le Ministère des Finances;
  • Les bâtiments labellisés par la FDP (Fondation Du Patrimoine).

Cependant, on note un certain nombre de contraintes à cet égard, parmi lesquelles :

  • Des rendements faibles;
  • Une longue durée de détention des parts;
  • Une certaine incertitude sur la valeur de la part à la fin du placement.

Aussi, le choix d’un tel investissement gagne à être motivé par un conseil éclairé.

 

Conseillers : mettre toutes les chances d’optimisation fiscale de son côté

 

Le rendement SCPI offre, comme nous l’avons vu, de nombreuses façons de réduire son imposition. Cependant, l’objectif est aussi de produire à terme des revenus plus conséquents. Les dispositifs sont divers et votre cahier des charges particulier. Par conséquent, trouver les bonnes combinaisons en un minimum de temps vous permettra de vous saisir de certaines opportunités. À cet égard, faire appel à un expert pour trouver les meilleurs placements SCPI possibles vous sera d’une grande utilité. Nos conseillers sont, en l’occurrence, très au fait de la mécanique d’optimisation fiscale permise par l’investissement SCPI. Par ailleurs, ils disposent d’une connaissance approfondie du secteur immobilier et de l’écosystème des SCPI en particulier. L’expérience professionnelle qu’ils ont bâtie à l’issue d’années de pratique peut vous épauler dans votre choix. Pour réussir, les objectifs restent simples. Aujourd’hui, réduire son imposition, demain générer un complément de revenu.

Simulez dès maintenant votre placement en SCPI

Derniers articles
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Demandez
une simulation
gratuite DE VOTRE
SCPI

Guide de la SCPI 2020
guide scpi 2019

Téléchargez notre guide de la SCPI et

obtenez toutes les réponses à vos questions :

  • avantages,
  • types de SCPI,
  • façons d’investir,
  • idées reçues,
  • chiffres clés,

Je souhaite être rappelé

Merci de compléter le formulaire ci-dessous afin d’être recontacté par un de nos experts en gestion de patrimoine sous 24h

icone

Votre guide gratuit !

Tout comprendre des SCPI en 2020

Vous hésitez encore ?

Faites-vous rappeler gratuitement par un expert

Contactez nos spécialistes du lundi au vendredi de 09h à 20h et le samedi de 9h à 14h

01 47 45 13 21 (appel gratuit)

contact@scpi-invest.fr

Inscrivez-vous à notre newsletter

Actualités, informations, documentations

  • avantages,
  • types de SCPI,
  • façons d’investir,
  • idées reçues,
  • chiffres clés,

Ne partez pas encore !

guide scpi 2019

Découvrez notre guide avec nos conseils exclusifs gratuitement et recevez-le dans votre boîte email !