Quelles perspectives pour les SCPI en 2021 ?

image de couverture pour article Quelles perspectives pour les SCPI en 2021

Quelles perspectives pour les SCPI en 2021 ?



L’année 2020 a été marquée par la crise sanitaire du Coronavirus. Cette pandémie mondiale a profondément touché l’activité économique en général et de fortes incertitudes pèsent sur l’avenir. Comment le marché de l’immobilier va-t-il s’adapter face à cette crise ? Est-ce le moment d’acheter des parts de SCPI pour se constituer un patrimoine ? Quelles sont les perspectives pour les SCPI ? SCPI INVEST vous présente un tour d’horizon du marché des SCPI et des opportunités à saisir pour 2021.



Quel est l’impact de la crise sanitaire pour le marché des SCPI ?



Nous sortons d’une année très compliquée, tant sur le plan sanitaire, que sur le plan économique et les indicateurs actuels ne permettent pas d’anticiper un retour à la normale à court terme. Si l’avenir est incertain aussi bien en France que partout dans le monde, nombreux sont les investisseurs souhaitant placer leurs économies dans la pierre, un actif résolument solide malgré la crise. État des lieux du marché.


Un état des lieux satisfaisant pour les SCPI



« La première vague de la Covid-19 n’a pas été suffisamment durable pour impacter la résilience du marché immobilier et donc les prix au T2 2020 » selon Maître David Ambrosiano, Président des Notaires de France.


On s’aperçoit effectivement qu’en 2020, le marché de l’immobilier a finalement été peu touché par la crise, même si les volumes ont quelque peu baissé et que les SCPI affichent aujourd’hui une résilience remarquable dans cette période compliquée. L’investissement dans l’immobilier locatif via l’achat de parts d’une SCPI est un placement à long terme, peu risqué contrairement à d’autres types d’investissements et reste une valeur refuge pour les investisseurs qui ont gardé confiance dans ce système. La baisse du niveau de la collecte de fonds constaté (de l’ordre de 40 %), résulte principalement des soucis liés à la dématérialisation dans le processus d’acquisition, engendré par l’impossibilité de se déplacer pendant le 1er confinement.


Une absence de risques financiers accrus



L’activité économique en France et dans le monde s’est vu chamboulée, et chacun a dû s’adapter à cette nouvelle situation. De nombreux commerces ont fermé, certaines entreprises ont recours au chômage partiel, et d’autres sont malheureusement menacées de faillites.


Alors, doit-on craindre des défauts de paiements des loyers découlant de la perte de revenus engendrée par la situation ? Différents moyens ont été mis en place afin d’éviter ces impayés de loyers. Premièrement, la majorité des SCPI ont passé des accords de report des loyers avec leurs locataires, en allongeant la durée du bail. Ensuite, le gouvernement a soutenu les entreprises via un plan de soutien : le PGE (Prêt Garanti par l’État). Ces deux leviers permettent ainsi de limiter grandement les défauts de paiement. Selon les données de l’ASPIM (Association Française des Sociétés de Placement Immobilier), les conséquences de la pandémie sur le marché des SCPI de rendement sont relativement faibles et le rendement moyen au 3ème trimestre 2020 de 4.2 %, reste stable par rapport au 2nd trimestre.

Si les centres commerciaux et l’hôtellerie constituent les actifs les plus fortement impactés par la crise, les SCPI santé, logistique et résidentiel tirent plutôt bien leur épingle du jeu.


Le télétravail a-t-il un impact sur l’immobilier locatif tertiaire ?



Le marché locatif tertiaire est principalement accessible aux investisseurs via l’achat de parts de SCPI. En effet, le montant de l’investissement à réaliser sur ce marché est difficilement atteignable pour un investisseur seul. Épidémie oblige, le rapport traditionnel au travail s’est vu totalement bousculé et a dû s’adapter pour maintenir son activité économique malgré la crise. Le télétravail, imposé lors du confinement de mars 2020 est désormais devenu la norme pour atténuer les conséquences économiques en maintenant l’activité. Mais quelles sont les retombées de cette généralisation sur le marché des SCPI ?


On pourrait imaginer qu’avec le télétravail les besoins en bureaux des entreprises aient diminué, les salariés ayant moins besoin de se déplacer sur les différents sites de leurs entreprises. Plusieurs facteurs démontrent pourtant le contraire :

  • La généralisation du télétravail est un investissement très important qui nécessite d’équiper ses salariés pour qu’ils puissent travailler à domicile dans de bonnes conditions : bureaux, ordinateur, connexion internet… Il faut ajouter à cela une gestion quotidienne plus complexe en raison de l’éloignement.
  • Tous les salariés ne peuvent pas travailler à domicile, que ce soit pour des motifs personnels (famille nombreuse, précarité du logement…) ou professionnels (besoin d’avoir accès à des infrastructures non-délocalisables).
  • L’instauration des gestes barrières entraîne une baisse du nombre de salariés au m². Les espaces de travail, comme les open-space, ne sont pas compatibles avec le principe de distanciation sociale. Les entreprises vont donc avoir besoin de davantage d’espace pour pouvoir continuer leurs activités.


Pourquoi faut-il investir dans une SCPI en 2021 ?



Le contexte actuel a donc rebattu les cartes de l’économie en France et dans le reste de l’Europe. Le marché du travail doit évoluer et les entreprises vont devoir s’adapter à la crise.


Le marché de l’immobilier évolue lui aussi, mais les différentes données économiques restent plutôt optimistes. C’est donc le moment de placer l’épargne accumulée en 2020 et de réaliser un placement dans l’immobilier via l’achat de parts de SCPI.


Parmi les SCPI prometteuses, on note que l’explosion du e-commerce nécessite toujours plus d’entrepôts de stockage pour les grandes plateformes. En effet, les délais de livraison étant de plus en plus serrés, les sociétés de distribution vont devoir augmenter leur maillage territorial en France et dans le monde. Ces besoins sont une véritable aubaine pour les SCPI qui trouvent sur ce secteur de l’immobilier tertiaire des locataires sérieux et des besoins économiques croissants.


Chaque SCPI ayant sa propre vision stratégique, le succès de votre investissement dépend donc de l’orientation du gestionnaire choisi. Quelle sélection de biens immobiliers (bureaux, entrepôts, immobilier résidentiel…) et quel degré de diversification des actifs devez-vous choisir ? En réalisant un investissement immobilier par le biais d’achats de parts de SCPI, vous avez l’assurance de profiter du meilleur taux de rendement possible tout en mutualisant les risques locatifs. SCPI INVEST est à vos côtés pour vous aider dans vos choix de placement. N’hésitez pas à nous contacter.

Simulez dès maintenant votre placement en SCPI

Derniers articles
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Demandez
une simulation
gratuite DE VOTRE
SCPI

Guide de la SCPI 2020
guide scpi 2019

Téléchargez notre guide de la SCPI et

obtenez toutes les réponses à vos questions :

  • avantages,
  • types de SCPI,
  • façons d’investir,
  • idées reçues,
  • chiffres clés,

Je souhaite être rappelé

Merci de compléter le formulaire ci-dessous afin d’être recontacté par un de nos experts en gestion de patrimoine sous 24h

icone

Votre guide gratuit !

Tout comprendre des SCPI en 2021

Vous hésitez encore ?

Faites-vous rappeler gratuitement par un expert

Contactez nos spécialistes du lundi au vendredi de 09h à 20h et le samedi de 9h à 14h

01 47 45 13 21 (appel gratuit)

contact@scpi-invest.fr

Inscrivez-vous à notre newsletter

Actualités, informations, documentations

  • avantages,
  • types de SCPI,
  • façons d’investir,
  • idées reçues,
  • chiffres clés,

Ne partez pas encore !

guide scpi 2019

Découvrez notre guide avec nos conseils exclusifs gratuitement et recevez-le dans votre boîte email !